Politique de financement du Groupe

Depuis plus de 50 ans, le Groupe a toujours autofinancé ses investissements. Pour concrétiser ses ambitions de développement aujourd’hui, il s’est doté de moyens supplémentaires, non-boursiers.

Il a emprunté, pour la première fois, en 2015, 155 millions d’euros sous forme d’un crédit syndiqué. Reconnaissant la qualité de la signature Up et son potentiel de croissance, 7 banques se sont ainsi associées, dans le cadre de cette opération pour miser sur la croissance du Groupe. En 2016, 80 millions d’euros de l’emprunt ont été investis en croissance externe, permettant notamment des acquisitions en France, au Brésil et en Belgique.