Zoom sur 2 partenaires de la Fondation : La Fondation des Femmes et Le réseau des Accorderies de France

La Fondation des Femmes

Lancée en mars 2016 avec le soutien de la Fondation du groupe Up, la Fondation des Femmes, dont Catherine Coupet, Présidente du Groupe, est l’une des Ambassadrices, vise notamment à collecter des fonds auprès du grand public au profit d’associations engagées dans la lutte contre les violences faites aux femmes et dans la défense de l’égalité femmes/hommes. En 2016, les deux fondations ont mené des réflexions sur la démarche de mécénat à mener conjointement en co-construisant un projet d’intérêt général qui redonne du pouvoir d’agir aux femmes. En 2017, avec le lancement de la fondation d’entreprise du Groupe, ce partenariat débouchera sur la co-construction et le cofinancement d’un projet d’intérêt général commun qui redonne du pouvoir d’agir aux femmes.

Le réseau des Accorderies de France

Né au Québec, le concept d’Accorderie vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion en renforçant les solidarités entre des personnes d’âges, de classes sociales, de nationalités et de sexes différents. Cela, en développant par l’échange de services et la coopération, les conditions d’une amélioration réelle, et au quotidien, de la qualité de vie de tous ses membres. Après la signature en 2015 d’un partenariat pour soutenir son déploiement en France, la Fondation du groupe Up a alloué en 2016 une subvention de 5 000 euros à l’Accorderie « Accord’heures en Provence Verte », implantée à Brignoles dans le Var. Cette subvention vise à aider au lancement de la structure qui a obtenu son agrément en novembre 2016.